.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 VAE VICTIS • trame du forum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageAuteur
MessageSujet: VAE VICTIS • trame du forum   Dim 26 Sep - 0:00



« RIEN EST VRAI, TOUT EST PERMIS. »

VENISE, 2011
À travers les rues denses et animées se faufile un homme, le visage caché dans l’ombre de la cape qu’il porte à son dos. Ses mouvements sont habiles et discrets. Il marche à contre-courant, d’un rythme lent mais décidé. La mort l'accompagne, comme une vieille complice. Quiconque l’observe peut rapidement déceler que ses pas le mènent inévitablement vers un but bien précis. Malheureusement, personne ne le remarque. Venise vit sa vie, martèle ses habitants de sa routine et les entraîne dans un quotidien aveugle. Un quotidien qui ne leur permettra jamais de réaliser que la plus grande guerre de l’histoire de l’humanité les étreint sans leur consentement.

Les Auditore et les Borgia sont connus de partout dans la capitale pour être les deux familles les plus influentes et puissantes à des kilomètres à la ronde. Les habitants sont conscients de leurs rivalité, qui dure depuis des siècles désormais. Les affaires, dit-on. Une quête de puissance qui n’en peut plus de se terminer. Jamais personne n’avait jamais été aussi proche de la réalité. Depuis la nuit des temps, deux confréries, les Assassins et les Templiers se livrent de sanglantes batailles dans l’ombre de la ville, pour se disputer un « fragment d’Éden », une pomme qui une fois entre les mains d’un homme, lui offrirait autant de pouvoir que Dieu, le Créateur.

Le marché central de Venise est bondé. C’est l’heure de pointe. L’achalandage n’empêche toutefois pas l’homme capuchonné de repérer sa cible au loin. Ses pas s’accélèrent graduellement, il écarte les habitants qui lui bloquent la route d’une légère poussée, il grimpe sur un échafaudage et en une fraction de seconde, ses jambes le propulsent vers un homme s’affairant avec un marchant d’art. Personne n’eut le temps de réagir : un vacarme alerte la foule. Le pauvre vendeur d’œuvre voit son client s’effondrer sur le sol. Une seconde, puis deux s’écoulent, jusqu’à ce qu’on puisse voir une flaque de sang se disperser sur les briques maculées de la place centrale. Il n’y a personne autour de lui, rien qui puisse expliquer la mort soudaine de ce noble. À des dizaines de mètres de là déjà, l’homme encapuchonné retourne dans l’ombre des ruelles de Venise, la mort toujours à ses cotés, une lame tachée de sang à la main.

avatar
Venezia
Admin

Messages : 35

Voir le profil de l'utilisateur http://vaevictis.bb-fr.com
Revenir en haut Aller en bas
 

VAE VICTIS • trame du forum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vae Victis :: LE SOURIRE MACHIAVELIQUE :: Le codex-